une petite comparaison parlante

mai

Imaginons que l’on achète une magnifique voiture toute neuve avec toutes les qualités souhaitées : puissance, confort, doux ronronnement du moteur. Que devient cette voiture si l’on se montre peu regardant sur son entretien : Vidange oubliée, pneus usés, essuie-glace à changer, petit bruit suspect dans le moteur mais rien de méchant ? Au bout de quelques années, notre beau carrosse peut se transformer en vieux tacot avec lequel il sera difficile de se déplacer.

Si l’on transpose cette image à la belle mécanique du corps humain…

On peut faire un beau et grand voyage avec notre corps si on lui apporte un carburant de qualité par le biais d’une alimentation équilibrée pas trop riche en matières grasses qui viendraient encrasser les rouages. Aussi, une activité physique régulière est vivement recommandée pour éviter des grippages, tant au niveau musculaire qu’articulatoire.

Un contrôle technique ou plutôt une visite chez le thérapeute manuel est préconisé, une fois par an.

Reflux gastriques, douleurs d’estomac

avril

Dans des états de tensions, d’émotions fortes, notre corps prend la parole de diverses façons :

Par exemple, nous pouvons ressentir une sorte d’oppression au niveau de la poitrine, un « pincement au cœur », des brûlures d’estomac, de très désagréables reflux gastriques.

Et bien tous ces points douloureux ont élu domicile dans le médiastin. Cette région thoracique est le grand carrefour des émotions…

Alors, si au cours d’un voyage corporel vous rencontrez ces signes, n’hésitez pas à rendre visite au médiastin qui sera ravi d’être détendu…

Bon voyage !

A vos chaussures

mars

L’état de nos chaussures traduit directement la posture de nos pieds.

Par exemple, le bord interne antérieur d’une semelle abîmé traduit un pied plat, ou bien le bout de la chaussure abimé signifie que le pied est tombant.

Si ces postures peuvent être sans conséquence pour l’ensemble du squelette, elles peuvent également amener des dysfonctionnements sur les autres axes du squelette. Un médecin peut diagnostiquer ces pathologies.

Dans sa pratique, le rebouteux regardera la personne dans sa façon de se tenir debout, la position prise par le pied douloureux. Il s’intéressera aux douleurs éventuelles du genou, de la hanche, de la colonne vertébrale, ainsi qu’aux muscles qui les jouxtent.

En effet, des pathologies au sein du pied peuvent créer des lésions tout au long du squelette.

Appuyer sur Pause

février

Je ne vous apprendrais rien si je vous dis que la vie peut être stressante : enchaîner les journées de travail, s’occuper de la maison, prendre du temps avec ses enfants, s’octroyer du temps pour ses loisirs, programmer des repas avec les amis que l’on n’a pas vu depuis longtemps.

Quand est-ce que l’on se pose ?

Réponse : « J’sais pas, j’ai pas l’temps ! »

Lorsque notre rythme de vie ne prend plus en compte notre rythme intérieur, c’est souvent notre corps qui prend la parole  en disant STOP à sa manière ;  par des douleurs variées (maux de dos, tête, ventre…)

Avant d’être arrivé à ce stade qui vous pousse à consulter, accordez-vous un moment de détente. Pourquoi pas entre les mains d’un rebouteux prêt à prendre soin de vous !

Un simple sourire…

janvier

Le sourire fait partie intégrante de nos nombreux codes sociaux. Il traduit aussi bien la politesse, notre plaisir d’être avec une personne, que notre réaction face à une situation cocasse. Il peut apparaitre dans un contexte serein.

Un nourrisson avec le ventre plein, des fesses propres, peut s’endormir dans les bras de ses parents avec un sourire de plénitude.

Quoi de plus simple que de sourire.

Oui, mais…

Anatomiquement parlant, un sourire demande la mise en marche de 17 muscles dont le grand et le petit zygomatiques qui tractent les muscles des lèvres vers le haut et l’extérieur pendant que le muscle risorius qui abaisse le coin des lèvres est relâché.

Simple et complexe à la fois !

Bonne et heureuse année a tous !

Les acouphènes…

décembre

Les personnes souffrant d’acouphènes, entendent des sifflements, des bourdonnements, en permanence ou non, de manière unilatérale ou bilatérale avec une intensité variable.

Cela peut vite devenir un enfer !

L’arrivée des acouphènes peut être subite ou progressive. Elle est souvent liée à un traumatisme acoustique, un vieillissement de l’oreille, ou un choc émotionnel.

Un rendez-vous médical est indispensable pour poser un diagnostic.

De par sa pratique, le rebouteux s’attachera à travailler sur la détente de nombreux muscles qui s’insèrent dans la région crânienne. Il s’intéressera également aux éventuels déplacements osseux.

Exercice de Funambule

novembre

Trouver son équilibre de vie. Pouvoir dire « je me sens bien ». Ce sentiment d’être en harmonie dans son corps et dans sa tête.

Chacun a sa propre recette dont chaque ingrédient s’incorpore à un tout de manière subtile ; suivre les valeurs qui lui sont propres, savoir apprécier les petits moments de bonheur qui s’égrainent au fil de nos journées,…La liste est personnalisable, bien entendu ! 

La rebouterie apporte sa contribution dans cette recherche d’équilibre en venant apaiser les tensions corporelles, émotionnelles, source de perturbation et de déséquilibre…